Contenido principal del artículo

  • Miguel Espinoza
Miguel Espinoza
Francia
Vol. 26 Núm. 3 (2021), Artículos, Páginas 133-147
DOI: https://doi.org/10.24310/Contrastescontrastes.v26i3.10599
Derechos de autor Cómo citar

Resumen

La philosophie de la nature qui donne sens au problème de la relation entre l’intuition primordiale et la pensée symbolique est un système spéculatif, cohérent et nécessaire, métaphysiquement réaliste et naturaliste. La continuité entre les différentes strates de la nature permet d’imaginer que l’intuition primordiale est un événement situé dans une zone où le physicochimique et la matière vivante s’entrelacent, et de concevoir que de l’intuition primordiale émerge, à son tour, la pensée symbolique.

Citado por

Detalles del artículo

Referencias

ARISTOTE, Physique, texte établi et traduit par Henri Carteron, Les Belles Lettres, Paris, 1990.

CHAMOVITZ, Daniel, What a plant knows: A Field Guide to the Sense, Scientific American / Farrar, Straus and Giroux, 2012.

ESPINOZA, Miguel Espinoza, A Theory of Intelligibility. A Contribution to the Revival of the Philosophy of Nature, Thombooks Press, Toronto, ON, 2020.

___, Pensar la naturaleza. Epistolario filosófico, Biblioteca Magna, Uniediciones, Bogotá, 2020.

LARGEAULT, Jean, Principes de philosophie réaliste, Klincksieck, Paris, 1985.

___, Intuition et intuitionisme, Vrin, Paris, 1993.

THOM, René, Apologie du logos, Hachette, Paris, 1990, p. 324.

___, Esquisse d’une sémiophysique. Physique aristotélicienne et Théorie des catastrophes, Inter Éditions, Paris, 1988.